Nouvelles

Trouvez toutes les informations actuelles sur Satino by WEPA.

Essuie-mains en papier : la meilleure note en matière d'hygiène

Il est prouvé : les essuie-mains en papier sont la manière de se sécher les mains la plus hygiénique – et la plus préférée.

L'hygiène des mains, en particulier le lavage minutieux des mains avec de l'eau et du savon, a fait l'objet d'une attention méritée au cours de l'année écoulée. Mais les experts le savent : cette seule mesure ne suffit pas. L'hygiène des mains n'est complète qu'après un séchage des mains correct.

Car si des micro-organismes restent sur les mains après le lavage, l'humidité résiduelle leur fournit un environnement idéal. Ce qui peut, à son tour, mener à un transfert des micro-organismes des mains aux surfaces augmentant ainsi le risque de propagation des infections et des microbes.

Surtout sec ? Pas tout à fait

Tous ceux qui veulent éviter les contacts et les surfaces de contact dans la salle d'eau, favorisent les sécheurs électriques à air classiques. Certes, ils sèchent et éliminent des bactéries et les virus des mains – mais leur flux d'air distribue et projette les microbes dans la salle et sur les utilisateurs. Pour cette raison, les sèche-mains électriques ne sont plus utilisés depuis mars 2020 p. ex. à l'université de Bonn.

Une étude pilote** menée par l'Université de Leeds a clairement prouvé, à quel point il est important d'utiliser la bonne méthode de séchage des mains, en particulier dans le secteur professionnel. Ce faisant, la transmission des virus après le séchage des mains dans la salle d'eau d'un hôpital a été examiné. Le résultat était évident : le taux de contamination des surfaces après le séchage des mains avec les sèche-mains à air pulsé était dix fois plus élevé qu'avec les essuie-mains en papier.

La science a une préférence, et les consommateurs de même.

Par contre, les essuie-mains en papier sont une solution optimale : par la friction, les microbes résiduels sont entièrement éliminés des mains et les mains soigneusement séchées. Les essuie-mains ne sont utilisés qu'une seule fois – éventuellement une fois encore pour éviter le contact avec la poignée de porte –, puis jetées.

Le fait que les essuie-mains en papier marquent des points auprès des consommateurs n'est donc plus surprenant. Une enquête* a révélé que 94 % des utilisateurs de salles d'eau préfèrent les essuie-mains en papier jetables –bien avant les sécheurs à air ou les essuie-mains en coton.

Notre astuce pour vous : les avantages des essuie-mains en papier, combinés avec un maximum d'hygiène sans contact – cette lettre d'information procurent plus d'informations sur le nouveau distributeur d'essuie-mains à capteur.

*IPSOS, +++ Q1/2021
**Moura, I., Ewin, D., & Wilcox, M. (2021). From the hospital toilet to the ward: A pilot study on microbe dispersal to multiple hospital surfaces following hand drying using a jet air dryer versus paper towels. Infection Control & Hospital Epidemiology, 1-4. doi:10.1017/ice.2021.43

Retour

Bonjour!

Curieux et intéressés à travailler ensemble ? Nos collaborateurs se feront un plaisir de vous conseiller sur toutes les questions concernant nos produits. N'hésitez pas à nous contacter - nous nous réjouissons de votre appel

France
Remi Eldaroff